objectifs
programme et outils pédagogiques
la compagnie et les intervenants
procédures d'inscription



présentation de la formation professionnelle

PERSONNE - ACTEUR - PERSONNAGE
Quel « théâtre » nous est nécessaire ?

Recherche - Création - Transmission
Théâtre et Audiovisuel
2017

Stage de formation professionnelle dirigé par Nicole Charpail

Dates
du 3 au 8 juillet 2017
du 4 au 9 septembre 2017
du 23 au 28 octobre 2017
soit 126H
de formation

Horaires
De 9h30 à 13h - de 14h à 18h

Lieu
Villa Mais D’ici - 77 rue des cités - 93300 Aubervilliers
M° Ligne 7 : Aubervilliers Pantin 4 Chemins

télécharger le projet

 

Public concerné

◙ Artistes professionnels (ou en formation) du spectacle vivant et de l’audiovisuel
&
◙ Professionnels (ou en formation) du terrain social, du soin ou de l’éducation, travaillant sur le champ de la médiation artistique (accompagnement, enseignement, animation)
&
◙ Toute personne en réflexion de parcours de vie et professionnel

- « Engagés » dans une recherche sur les enjeux actuels, humains et sociétaux, du spectacle vivant et de l’audiovisuel, désireux d’interroger leur vocation, fonction, posture et pratique pour approfondir la question du juste rapport à l’AUTRE en création :
- dans le cadre de la production culturelle professionnelle
- dans le cadre de l’intervention auprès des publics amateurs, et des publics dont l’évolution personnelle, sociale ou culturelle est compromise du fait de la précarité, l’exil, le handicap, ou la discrimination.

PERSONNE - ACTEUR - PERSONNAGE
Quel « théâtre » nous est nécessaire ?

« Personne-Acteur-Personnage » est un processus par lequel la Personne devient l’acteur et le personnage protagoniste d’une création dramaturgique (pour la scène ou l’audiovisuel) à partir de son propre questionnement existentiel et social dont nos travaux commencent par rendre possible pour chacun l’émergence.
En plaçant la Personne à la source de l’invention dramatique, on ne se propose pas seulement « d’écrire et mettre en scène son propre spectacle », mais d’étudier comment la parole de chacun peut développer sa pleine responsabilité dans la relation qu’elle entretient avec le groupe social (que constitue un public). Par cette voie, il s’agira de reconnaître
et valoriser le rôle essentiel du spectateur dans l’événement que constitue la « représentation ».
Pour engager ce processus, chaque Personne est accompagnée par tous les autres membres du groupe qui font le même travail et à qui il revient d’être les premiers spectateurs - actifs - puis co-metteur en scène du travail de l’autre, et acteur à son service dès lors qu’une dramaturgie nécessite plusieurs personnages.
Au groupe revient alors de prêter attention à l’ « épopée dramatique » vécue par cette « microsociété » qui se met ici en question via chacun de ses membres : De la confrontation et l’interaction des créations respectives à chacun, émerge
un événement public où les spectateurs sont convoqués eux-mêmes autour d’une ultime question d’importance.
Comme à l’origine du théâtre, il s’agit pour l’Assemblée de se mettre en question par l’interpellation de quelques-uns - mais plusieurs - de ses membres. Ce projet cherche à toucher le fondement des arts de la scène où l’assemblée humaine, à l’instar de la conscience d’être homme, se divise en acteur et spectateur pour pouvoir se représenter à sa condition.
Personne-Acteur-Personnage a pour singularité d’être une démarche pluridisciplinaire (travail de l’acteur, littéraire, graphique, plastique et audiovisuel), et pouvoir engager des publics de tous milieux et conditions dans une recherche commune.


 

 

 

haut